Une île, des pensionnaires, un cimetière ...
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rien ne sert de courir... [- PV Hisadora -]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 09/12/2011
Age du personnage : 26
Localisation : Quelque part en Enfer...


MessageSujet: Rien ne sert de courir... [- PV Hisadora -]   Lun 26 Déc - 15:29

_ Si c'est mes clopes que tu cherche, elles sont sur moi. Au lieu de fouiller ma cellule, tu aurais mieux fait de m'en demander une gentiment. Tes deux petits copain qui étaient postés devant elle vont avoir besoin d'un peu d'aide à cause de ton manque de tact, mon garçon...

Juste à la porte de sa cellule, le Pantin vit le voleur se retourner sous son regard noir. Mais quelles étaient ces manières, bon sang ? A peine était-il arrivé que les deux abrutis lui avaient sauté dessus sans même un regard d'un des matons. Sur le coup et sans réfléchir, il avait brisé une épaule à l'un, et luxé une rotule au second. Mais même en dépit de la tentative de vol, il n'en ferait qu'un message de bienvenue à tous ceux qui seront tentés de revenir dans sa petite propriété personnelle sans son autorisation. Les yeux verts de malice se posèrent sur lui. Oui, il était bien plus vieux que lui, mais ses manières étaient celles d'un enfant vicieux.

_ Il y en avait trois...

Trois qui montaient la garde ? Le dernier avait-il fuit ? Non. A peine Viken avait-il fait volte-face qu'une lame de rasoir lui entailla la poitrine avant qu'il n'ai vu le coup arriver. Il avait manqué de méfiance sur ce coup-là, pour une fois, et ça avait coûté bien cher à l'une de ses chemises préférées. Quand au prisonnier qui venait de l'agresser, c'est son manque de savoir-faire qui allait lui coûter le nez... Un poing bien dosé vint s'écraser nerveusement au milieu du visage du détenu et l'envoya au sol. Tremblant de ce coup, il s'était relevé en position assise, les mains sur son visage en sang.

_ C'est sûr, à cause de cette affreuse bêtise, tu vas moucher rouge pendant un moment. Ma belle chemise, quoi ! Tu n'as pas honte ?

_ Euh... Dis... Tu... Tu n'aurais pas une clope à me dépanner, au final ?

_ Et toi, tu ne pense pas que c'est un peu trop tard pour demander ? Dégage de là et que je ne revois pas ta face de cochon trop près de moi à l'avenir !

L'homme aux allures excentriques regarda le voleur s'en aller en courant sans même se soucier de ceux qui voulaient le couvrir. Mais quel abruti, il allait le faire remarquer en plus de ça...

_ Hé, toi ! Ne bouge pas, ventre à terre et mains sur la tête !

Voilà qui était fait, ses premiers problèmes avec les gardiens. Ah, la journée s'annonçait bien sale... Heureusement que sa coupure n'avait rien de grave. Ne désirant pas trop de problèmes qu'il n'en aurait déjà, le détenu s'exécuta aux ordres comme un bon chien. Quelques secondes plus tard, il était tenu par deux gardiens par les bras pendant qu'un autre en face lui aboyait dessus.

_ Alors ! On veut faire le malin ? Je vais te corriger maintenant, moi !

Génial, des surveillants tyranniques, sa blessure n'avait rien aidé à leur compréhension. Viken reçu un bien lourd coup de matraque dans l'estomac sans qu'il ne lâche un petit son. Leur procurer du plaisir en montrant sa douleur ? Sûrement pas ! Il pouvait en encaisser encore bien plus que ça. La situation tout de même comique lui tira un maigre sourire sur le visage. Erreur qui lui couta quelques coups de plus dans le ventre. Et à peine ouvra-t-il la bouche pour énoncer la situation qu'il reçu un nouveau coup pour prétexte qu'il devait se la fermer. Très bien, il garderait le silence dans ce cas. Pourquoi parler à des abrutis si ce n'était que pour tenter vainement de les instruire ? Il resta donc impassible et attendit le prochain coup devant le sourire satisfait des deux premiers prisonniers auxquels il avait brisé les os.
Mais qu'ont-ils tous dans cet endroit ? Est-ce un asile ou bien une prison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 24/09/2011
Age du personnage : 33
Localisation : Island of Madness


dossier médical
Age: 26 ans
Statut: Agent de liaison du Pentagone
Particularités ou description physique rapide:

MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir... [- PV Hisadora -]   Mar 27 Déc - 14:00

Hisa traversait le couloir d’un pas vif et silencieux. Elle n’avait bien sur pas peur, mais le quartier des hommes ne lui plaisait pas vraiment et, étant la seule femme a devoir s’y rendre régulièrement, les prisonniers savouraient volontiers le spectacle de ses « formes ». Des hommes, deux prisonniers gisaient dans le couloir, gémissant de douleur alors que les bruits sourds de coups sortaient d’une chambre. Intriguée, l’agent accéléra le pas et se posta a l’entrée, prête a intervenir mais elle ne trouva que deux surveillants en train de maîtriser un prisonnier. La jeune femme allait continuer son chemin lorsqu’un détail la frappa … Non, ils ne maîtrisaient pas le prisonnier, celui-ci était déjà a terre et ne faisait même pas semblant de se défendre ; ils s’amusaient juste … Elle entra donc dans la chambre, serrant les dents et se planta dans leurs dos.

- Je peux vous aider, messieurs ?


Elle attendit que les deux hommes se soient retourner pour exploser.

-Où est-ce que vous vous croyez, bande d’incapables ?! Vous pensez que c’est un jeu ? Avez seulement conscience de votre stupidité ? Et ce n’est pas parce que vous êtes deux, que vous êtes invincibles, imbéciles ! Pensez vous que les trois autres se soient effondrés seuls ?


- Mais, il a …


Hisadora interrompit l’imprudent d’une gifle magistrale.

- Amenez ces hommes a l’infirmerie et priez pour que nos chemins ne se recroisent pas !

La jeune femme les regarda obéir et s’en aller puis tendit une main au prisonnier pour l’aider a se relever. Elle n’éprouvait pas de pitié pour lui mais il était blessé et elle ne pouvait laisser l’injustice se répandre dans cette prison. Furieuse, elle s’efforçait de faire bonne figure devant le prisonnier qui lui n’avait rien demandé.

-Pourquoi t-on t-il frappé ? et pourquoi as tu blessé les autres ?


[HRP : excuse moi c'est court mais je suis pas chez moi :/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madisland.forumgratuit.org/


avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 09/12/2011
Age du personnage : 26
Localisation : Quelque part en Enfer...


MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir... [- PV Hisadora -]   Mar 27 Déc - 17:32

Mais quand allaient-ils s'arrêter ? C'était bien plus qu'une correction, là ! C'était bien suffisant, ils allaient voir que le Pantin n'était pas seulement capable d'encaisser, le Systema reposait sur bien plus que la défense musculaire... Au moment où il se préparait à charger son pied dans le visage du garde qui prenait un malsain plaisir à tenter de lui détruire les muscles abdominaux, lorsqu'une femme vint lui porter secours juste à temps. Fort heureusement, il n'avait pas eu le temps de commettre cette erreur, et il fut lourdement relâché au sol. Mais que faisait une femme dans le quartier des hommes ? Ah, la supérieur des gardes... Après les avoir corrigés au point d'en gifler un, elle lui tendit la main. Ce geste fut vain, car même reconnaissant de son secours, il n'avait aucune envie d'être aidé plus que ça. Viken se releva donc seul, puis recoiffa nerveusement sa chevelure et replaça la Croix sur son dos, puis admira la tâche de sang qui s'élargissait sur sa chemise avant de reporter son attention sur la femme. Pas laide du tout, élancée, élégante. Les traits de son visage en disaient longs sur son caractère. Une femme forte qui ne devait pas être du genre à se laisser faire. Une vraie femme, quoi... Ah ! Elle lui avait posé une question.

_ Eh bien, s'il m'avait demandé une cigarette, je lui aurais bien donné, mais au lieu de ça, il a préféré fouiller ma cellule. Il a placé trois détenus devant elle et à mon arrivée, ils m'ont sauté dessus, alors je me suis défendu. Le troisième m'a entaillé, comme vous pouvez le voir... Vraiment, les détenus de cette prison sont de vrais sauvages. Mais avec des gardes tout aussi intelligents, je comprends pourquoi ils n'évoluent pas...

Peut-être était-il un peu cru dans ses paroles, mais c'était pour lui justifié. D'ailleurs, le Pantin venait de se surprendre, parler comme ça devant une femme, il ne s'en serait jamais cru capable. Il devait se calmer, il manquait beaucoup trop de courtoisie... Et cette femme venait tout de même de lui sauver la mise...

_ Je... Je vous remercie pour votre aide. Au moins, il y a des personnes dotées d'un cerveau au sein de cette prison. Et comme ça m'a l'air bien rare, vous pourrez me demander n'importe quel service, je m’exécuterais. Évidemment, même si je doute que cela soit votre genre, je tiens tout de même à préciser que "tout" n'inclue pas les services ambiguës... Je ne suis pas de ce genre là, je tiens au peu de pureté qu'il me reste, voyez-vous, et j'aime une personne. Enfin, je parle trop... Beaucoup trop... Veuillez me pardonner, je ne veux pas vous faire perdre plus de temps...

En la regardant mieux, cette femme était assez intimidante. Viken baissa le regard juste après avoir brièvement croisé le sien. Non, il n'osera pas demander son nom à la personne qui venait de le tirer d'un sale pétrin. Il espéra seulement qu'elle aurait quelque chose à lui demander, question qu'il règle sa dette au moins. Puis s'il pouvait être utile en quoi que ce soit, pourquoi pas ?

[HRP : J'ai lu la précipitation dans ton post, oui. Pas de problème. ^^ :/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Contenu sponsorisé •






MessageSujet: Re: Rien ne sert de courir... [- PV Hisadora -]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien ne sert de courir... [- PV Hisadora -]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» "Rien ne sert de courir, il faut partir à point." Hum!
» Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. [Seth & Eden]
» Rien ne sert de courir...
» Face à l'immensité de givre, rien ne sert de frissonner
» Rien ne sert de panser, immortelle est la plaie [Jorsène]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Island of Madness :: La prison :: Bâtiment C : Quartiers des hommes-